Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

Discussion: Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

  1. #1
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    Oui, je sais, Collection Art Africain, ça va pas vous aller...
    Mais ça, c'est de prime abord, car ces petites statuettes tirées de cette collection sont du plus bel effet si elles accompagnent l'une ou l'autre de vos héros de bandes dessinées !
    Regardez ce que (poussé à l'extrême, mais les extrêmes c'est pô bien ) on peut voir au 1er étage de la boutique rouge :


    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Sans oublier que ces masques, fétiches ou ornements, sont également présents dans les aventures de Tintin


    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Et puis Alexis Poliakoff est un sculpteur, un artiste qui met en scène son imagination, et en 1992 cette dernière s'est posée en Afrique pour lui permettre de réaliser cette collection d'objet tirés de l'art africain.

    Je vous propose de visiter ce musée éphémère dans lequel va se tenir pour les prochaines semaines cette exposition temporaire


    Crédit photo Alexis Poliakoff

    L'exposition commence par la première pièce de cette collection (visible également au premier plan à gauche ci-dessus) et votre guide pour l'occasion sera Alexis Poliakoff en personne (de dos à gauche sur la photo ci-dessous) :


    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Figure de reliquaire Kota
    Réf. 90561
    Marque : Pixi
    Taille : 7,5 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    L’expression « figure de reliquaire kota » a été appliquée à un ensemble d’artefacts des peuples du Gabon et du Congo qui, n’ayant pas toujours de liens de parenté, pratiquaient tous un culte des ancêtres.
    Les Kota proprement dits, ne sculptant pas eux-mêmes leurs objets cultuels, faisaient appel à leurs voisins, les Mahongwe, pour réaliser les pièces dont ils avaient besoin. Ces figures étaient généralement réalisées avec des alliages de cuivre et fixées sur des paniers qui contenaient des ossements des ancêtres, principalement des crânes, et associés parfois à des ossements d'animaux (une parenté de style avec l'Egypte antique a été avancée).
    On dénombre 3 types de figures : le type Sangu est en bois, de plus petite largeur, avec un long cou, le type Kota présente des plaques de cuivre ou laiton, avec souvent une "coiffe" en forme de croissant, la figure de type Mahongwe est non plane et comporte souvent des fils de cuivre.


  2. #2
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Thumbs up que voilà un bon sujet

    je crois que pour apprécier l'art primitif africain, il faut d'abord...le voir le voir en vrai, des objets authentiques et non des souvenirs touristiques et le voir en grande quantité j'ai longtemps travaillé avec un grand collectionneur qui faisait ventes, échanges et expositions c'est absolument fascinant
    Picasso - dont si je déteste la plupart des œuvres je reconnais une grande intelligence sur l'Art - considérait que "l'art nègre n'était pas de l'Art, mais bel et bien la seule vraie création, puisque fondée sur un sentiment religieux" et ce qui l'intéressait c'était sa propriété magique quant à Matisse et la plupart des grands peintres de cette époque ils ont été fascinés de voir des œuvres qui ne ressemblaient pas à la réalité
    je signale à nos amis belges qui ne connaîtraient pas encore qu'il y a à Bruxelles quantité d'excellents antiquaires que d'autre part si, Dieu merci on a peu de chances de mettre la main sur un véritable objet de culte, quand il s'agit d'une reproduction fidèlement reproduite à la main, patiemment, par un artiste, avec les matériaux et la touche d'origine, la magie fonctionnera
    je recommande aussi cet excellent livre d'approche, qui vient d'être ré-édité par Présence Africaine, pour 19€




    quant à la collection de Pixi dont nous parle Cym elle est tout simplement merveilleuse et pas chère, dans les 22 euros pièce pour de si petites pièces les détails sont remarquablement soignés, la collection est tout bonnement superbe j'en ai acheté trois et peut être un jour ou l'autre ferai-je toute la série

  3. #3
    Membre senior Avatar de Florian69
    Date d'inscription
    août 2012
    Localisation
    LYON
    Messages
    10 123

    Wink

    Ton bouquin Mormi, j’arrive pas à le trouver sur le net...

    Par contre j’en ai vu un qui s’appelle « L’art Black » avec la même couverture : tu crois que c’est le même ???
    Florian

    Mes recherches PIXI :
    -Tapis volant - versions 1 & 2
    -Idéfix os
    -Obélix enfant
    -Barque couleur bois
    -Pépé et Idéfix casserole
    -Chute Abraracourcix
    -Bonemine grondant Idéfix

    Et sinon, venez jeter un petit coup d’œil à ma Collection n°69
    ou bien mes bricolages !

  4. #4
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Lightbulb c'est de l'humour ou tu n'as vraiment pas trouvé

    Citation Envoyé par Florian69 Voir le message
    Ton bouquin Mormi, j’arrive pas à le trouver sur le net...
    Par contre j’en ai vu un qui s’appelle « L’art Black » avec la même couverture : tu crois que c’est le même ???
    http://www.presenceafricaine.com/art...708708105.html

    19,24 euros en EO il coûte nettement plus cher c'est une excellente introduction


    l'Art Black n'importe quoi

  5. #5
    Membre senior Avatar de Florian69
    Date d'inscription
    août 2012
    Localisation
    LYON
    Messages
    10 123

    Wink Mais oui je blague, mon Mormi !!...

    Citation Envoyé par Mormiter Voir le message
    l'Art Black n'importe quoi
    Bah ouais, l’Art Black !!! Parce que même Noir, c’est devenu une insulte maintenant : on ne dit pas de quelqu’un qu’il est noir, on dit qu’il est black : ça passe mieux...
    Florian

    Mes recherches PIXI :
    -Tapis volant - versions 1 & 2
    -Idéfix os
    -Obélix enfant
    -Barque couleur bois
    -Pépé et Idéfix casserole
    -Chute Abraracourcix
    -Bonemine grondant Idéfix

    Et sinon, venez jeter un petit coup d’œil à ma Collection n°69
    ou bien mes bricolages !

  6. #6
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Unhappy on lui pourrit son post avant même qu'il ait commencé

    Citation Envoyé par Cym Voir le message
    oui, mais cette image, là, c'est le Pixi parce que c'est vraiment superbe or même si en effet les détails sur ces pièces sont très soignés je doute quand même que la toute petit figurine soit aussi belle

  7. #7
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    La deuxième pièce de cette collection est un pilon de rythme Sénufo :


    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Pilon de rythme Sénufo
    Réf. 90563
    Marque : Pixi
    Taille : 4,5 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Les Senoufo, répartis entre le nord de la Côte d'Ivoire, le Mali et le Burkina Faso, sont un peuple d'agriculteurs.
    Au cours des siècles, ils ont développé un art raffiné, au symbolisme lié à la terre et à la fécondité.
    Le monde Senoufo est régi par l'importante société initiatique du Poro, associant les rites de passage et l'enseignement ésotérique, dispensés de l'enfance à l'adolescence, puis à l'âge adulte, en trois longs cycles de sept ans chacun.
    Les pilons sont utilisés pour rythmer et scander les danses cérémonielles funéraires en frappant le sol d'un espace sacré, le martèlement de la terre étant destiné à chasser les mauvais esprits.
    Ils sont utilisés quatre fois à l'occasion des funérailles : à l'entrée de la maison du défunt le soir du décès, à l'inhumation, le lendemain, et lors du sacrifice qui clôt la cérémonie des funérailles.




    On retrouve une représentation de ce pilon au 4ème plat de type B des albums Tintin :



    Dernière modification par Cym ; 30/12/2018 à 12h22.

  8. #8
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Thumbs up il va parfaitement avec les Tintin série III

    celui-là je l'ai

  9. #9
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019
    Citation Envoyé par Mormiter Voir le message
    oui, mais cette image, là, c'est le Pixi parce que c'est vraiment superbe or même si en effet les détails sur ces pièces sont très soignés je doute quand même que la toute petit figurine soit aussi belle
    Non, il s’agit de la pièce grandeur nature

    Citation Envoyé par Mormiter Voir le message
    celui-là je l'ai
    idem, avec ces pièces, il y a de quoi reconstituer la case du musée de l’oreille cassée
    Dernière modification par Cym ; 11/11/2018 à 15h39.

  10. #10
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Lightbulb nègre, noir, keubla, ou africain ce qui est sûr c'est que c'est de l'Art

    Citation Envoyé par Cym Voir le message
    on comprend que l'Art "abstrait" du début du XXème se soit fasciné pour ce genre de créations ça ne représente absolument rien de réaliste et pourtant c'est chargé d'une intense signification jamais au grand jamais le minable Picasso n'a approché ce genre de réussite

  11. #11
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    La visite du musée africain éphémère continue nous amenant à un masque Fang :


    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Masque Fang
    Réf. 90564
    Marque : Pixi
    Taille : 4,5 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Les Fangs forment un groupe ethnique d'Afrique centrale. Ils sont environ 500 000 Gabon, soit 30% de la population, et 600 000 en Guinée-Équatoriale, soit 70% de la population. Beaucoup de versions sur l'origine du groupe Fang ont été élaborées ces dernières années. Deux hypothèses peuvent être relevées :
    - L'hypothèse historique relève un mouvement migratoire qui se serait poursuivi jusqu'au début du XXe siècle. Dès 1840, les traitants Mpongwè disséminés sur la côte gabonaise signalent leur présence dans l'arrière pays. Les fangs seraient parvenus dans le Moyen-Ogooué au début du XIXe siècle, et leur arrivée dans l'estuaire du Komo se situerait vers 1850. En 1885, ils sont connus des Allemands au Cameroun sous divers noms : Bulu Ewondo, etc. Toutes ces populations étaient en marche vers la côte à une vitesse moyenne estimée à 10 km par an. Cette hypothèse situe également l'origine des fangs à la Haute-Égypte.
    - L'hypothèse tirée de la mythologie traditionnelle Fang parle, quant à elle, d'une zone vers l'Est, dans une région élevée, où se trouvaient des lacs entourés d'une faune tout à fait différente de celle du Gabon. Cette hypothèse fait référence à un mythe appelé La marche des enfants d'Afiri-Kara, qui relate la marche périlleuse d'un peuple dans son avancée migratoire. Fuyant les guerres et les conflits avec les autres peuples, ce groupe va s'enfoncer progressivement dans la forêt en direction donc, si on l'assimile au groupe Fang producteur du mythe, de l'Afrique équatoriale.


    Ce type de masque était utilisé par la société masculine Ngil qui n'existe plus de nos jours.
    Cette société secrète était chargée des initiations et elle luttait contre la sorcellerie, et plus particulièrement les sorciers beyem chargés d'un esprit mauvais.
    Le Ngil faisait partie des rituels de régulation de la vie villageoise gabonaise traditionnelle, armé d'un sabre rituel ou d'un simple gourdin, le Ngil, porteur du masque, était censé détruire les cases des villageois en conflit avec les autres membres de la société. Ces palabres portaient sur les adultères, les vols ou les dettes.
    Le porteur du masque avait une voix grave qui faisait peur aux femmes et aux enfants





  12. #12
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    Aujourd'hui un masque Dogon pour lequel il aurait fallu précisé "Sirigé" (masque en hauteur) car il existe bien d'autres formes de masque Dogon :


    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Masque Dogon
    Réf. 90565
    Marque : Pixi
    Taille : 14 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Le masque Sirigé, ou masque à étage ou encore appelé masque maison à étages, est un masque facial du peuple dogon (Mali), utilisé traditionnellement par les membres de la société Awa, en particulier lors des cérémonies du culte des morts du dama (cérémonies du levée de deuil). C'est le masque le plus long utilisé lors des cérémonies, pouvant atteindre plusieurs mètres de haut.
    Le masque Sirigé ressemble à une échelle dont les barreaux sont autant d'étapes de la connaissance acquise au cours de l’initiation marquant le passage de l’enfance à l’âge adulte.




    A ne pas confondre avec les poteaux visibles dans le musée de l'oreille cassée



    Dernière modification par Cym ; 16/12/2018 à 09h49.

  13. #13
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Talking Stupéfiant! comme dsait Rastapopoulos

    c'est étonnant et ces Pixis, ils tiennent debout

    je profite de cette occasion pour étaler ma culture et rappeler qu’Hergé s'est traîné au musée royal d'art et d'Histoire pour sa docu

  14. #14
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    C'est sur un masque Punu que nous nous arrêterons aujourd'hui, ambiancé tout spécialement pour Luzerne et Mormi :


    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Masque Dogon
    Réf. 90566
    Marque : Pixi
    Taille : 2 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Les Punu sont une ethnie principalement répartie dans le sud du Gabon qui vivent dans des villages indépendants divisés en clans et en familles.
    Ils sont réputés pour la mystérieuse beauté de leurs masques avec leur face blanche peinte au kaolin et l'extrême finesse de leur trait.
    Leurs masques présentent leur idéal de la beauté féminine. Ils expriment la sérénité des anciens qui les protègent et les conseillent depuis le royaume des morts. Ils sont utilisés par des danseurs au cours des rites funéraires. Les scarifications frontales ou temporales représentent notion de perfection et de sagesse.




    Dernière modification par Cym ; 16/12/2018 à 09h48.

  15. #15
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Thumbs up magnifique

    ta photo est absolument superbe ce masque est une merveille par contre le pixi me déçoit un peu trop fruste

  16. #16
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    La visite continue par l'aile Ouest du musée, afin plutôt la partie Ouest de l'Afrique, au Burkina Faso, que personnellement j'ai plutôt connu sous le nom de Haute Volta et sa capitale Ouagadougou qu'enfant il nous était facile de retenir sous le nom de Ouagadoudou :




    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Masque papilon Do
    Réf. 90567
    Marque : Pixi
    Taille : 7,5 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Le masque papillon Do, contrairement à ce que nous pourrions penser, ne sert pas à masquer l'identité de Jhon Doe puisque par définition il n'en a pas
    Ce masque en forme de papillon, apparaît dans des cultes de fertilité et après les moissons. Il rappelle que ces insectes apparaissent en gros essaims juste après les premières pluies.
    Lorsqu'ils dansent, chaque danseur mime l'animal totémique qu'il représente : les masques à tête d'antilope vont se cabrer, piaffer et trépigner sur place en donnant de grands coup de cornes, les masques papillons vont virevolter et se tapir un moment, comme s'ils s'étaient posés sur une fleur, puis repartir en tourbillonnant, à la manière de l'insecte...




    Dernière modification par Cym ; 16/12/2018 à 09h48.

  17. #17
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Wink tes descriptions sont remarquables

    je ne sais pas si certains se sont décidés à acheter ce livre sur l'Art nègre que j'ai recommandé à ce prix vous auriez tort de vous en passer en attendant les explications de Cym sont très intéressantes

    merci pour les photos des vrais masques je ne sais pas d'où tu les as mais évidemment ça apporte beaucoup je dirais quand même que si je suis très content des trois miens pilon Senoufo, masques Baoulé et Ganebo les autres collections Musée de Pixi sortent mieux que ces masques: le plomb et le vernis ne rendent pas vraiment l'effet de ce bois patiné le fétiche arumbaya des Objets du mythe sort bien, les trois que je possède, comme les originaux sont vernis viennent assez bien, mais pour ceux qui sont peints on n'a vraiment pas la sensation de la matière originale les kachinas sont parfaites, l'art Asie, Grec, Égyptien, aussi, mais l'Art Africain ne donne pas une image assez séduisante de la réalité

    je souligne au passage pour ceux qui découvrent qu'il y a une collection Art africain, dans la série Pixis civils, et une autre dans les "Museum" dite Afrique

    une question au docteur Cym quel masque époussette Jules

  18. #18
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019
    Citation Envoyé par Mormiter Voir le message
    une question au docteur Cym quel masque époussette Jules




    Je suis pas très calé en la matière, mais comme il a l'air en métal, je dirai un masque Senoufo

  19. #19
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Smile un dialogue s'amorce...

    merci d'avoir répondu je croyais que dans toute ta docu sur Pixi on disait exactement ce que c'est tu as sûrement raison pour le Senufo mais qu'est ce qui te fait penser qu'il est en métal il est peint il a l'air en bois



    le 1 est en bois, le 2 en bronze

    ceci dit, j'ai pris mon Jules en mains pour le regarder de près c'est une pièce magnifique d’ailleurs toute la série III Tintin Pixi est superbe bien mieux que la II bien mieux que les suivants


    c'est quand même beau Pixi on finirait par l'oublier à force de lire les élucubrations des inconditionnels de la résine


    à propos, ça doit faire un an que tu as confié un cadeau pour moi à l'Autre Chuiche dit potter dit V.A.T 69 la dernière fois que je l'ai croisé sur un marché il avait paraît-il "oublié" et il allait me l'envoyer par la poste depuis, rien, et en plus il a disparu maintenant


    j'ai cru comprendre que c'était l'Idole du Temple du Soleil c'est vraiment gentil d'avoir pensé à moi mais si j'ai mal interprété et que ce n'est que la Porte du Temple du Soleil, ne t'en fais pas, c'est aussi une mignonne petite pièce

  20. #20
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019
    Pour le métal, je ne sais pas, c’est un ressenti, mais je pense que dans le Géo le sujet est abordé, Berthook va sûrement te dire ca

    Quant à ton Pixi cadeau, oui il te faudra recroiser Potter, mais je tempère ton propos, il ne l’a que depuis Septembre et tu sais comme moi qu’il est homme de parole

  21. #21
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    Nous restons au Burkina Faso avec les Bwa et le culte du Dieu Do :




    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Masque planche Bwa
    Réf. 90568
    Marque : Pixi
    Taille : 10 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Les Bwa vivent dans une région qui s'étend du Mali proche du pays digon au Nord jusqu'à la frontière du Ghana dans le centre de l'actuel Burkina Faso.
    Les Bwa portent différents types de masques en bois, ils représentent des génies de la nature et ont une incidence sur la vie des hommes, ils sont exhibés les jours de marché mais aussi à l’occasion des initiations, des funérailles, des rites de la moisson et autres festivités.

    Le masque planche Bwa appartient à la catégorie des masques en bois dits « à planche » ou « à lame ».
    C’est un masque difficile à porter (environ 2 mètres de hauteur) dont la lame est faite d’une pièce de bois « léger » décorée de motifs géométriques.
    Le visage, rond, fait toujours référence à des animaux, avec une bouche généralement en forme de bec d’oiseau par laquelle peut voir le danseur.
    Surmontant la planche, figure fréquemment le motif du croissant par référence à la Lune et à la fertilité féminine.
    Ce masque est celui qui « enlève » le futur initié du village pour le transporter dans son lieu de retraite.
    Les émotions et l’angoisse des jeunes enfants ainsi conduits par ce masque dans un endroit encore inconnu d’eux peuvent créer alors un lien émotionnel et une solidarité forte entre les enfants.







  22. #22
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    Aujourd'hui, pour continuer la visite de ce petit musée éphémère, il nous faut quitter le Burkino Faso et descendre de quelques kilomètres pour nous arrêter au Gana (qui, il y a bien longtemps, avait été nommé la Côte d'or) pour y trouver cette poupée :




    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Poupée Akwaba
    Réf. 90569
    Marque : Pixi
    Taille : 8,5 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Suivant les ethnies la poupée tient un rôle différent et possède une fonction sociale bien définie.
    La fécondité féminine est la base de la société africaine en assurant, au-delà de la famille, la survie et la continuité de la communauté.
    Les cultes ayant pour but la fécondité des femmes sont donc nombreux, et pour favoriser la grossesse et surtout afin qu’elle se déroule sans problème, des représentations féminines stylisées sont souvent utilisées. La plus connue est la poupée Ashanti appelée Akwaba


    Elles représentent de façon très stylisée les formes du corps féminin. La composition de ces statuettes est toujours la même : une tête en forme de disque surmonte un long cou annelé et un corps schématique de forme cylindrique avec des seins saillants. Deux prolongements horizontaux, plus ou moins coniques, figurent les bras. Elles sont souvent ornées de perles;
    Poupées réputées pour favoriser la fertilité des femmes elles sont portées dans le dos par les jeunes filles avant le mariage Il s’agit de poupées, ou plus précisément, d’effigies sacrées, “liturgiques”, qui figurent la beauté féminine. Elles sont sculptées avec un très grand soin, parées d’ornement et même habillées.
    Selon les ethnies leur rôle peut parfois être sensiblement différent :
    Ainsi aux Akwaba des Ashanti on demandera d’accompagner la grossesse jusqu’à son terme. Les femmes enceintes les portent sur le dos, enroulées dans leur vêtement.
    On peut également leur demander de favoriser la naissance d’un bel enfant qui aura les qualités esthétiques de la statuette : une belle tête, un long cou.
    Ou d'influencer le sexe de l'enfant (fille) à la naissance, les femmes Akan étant particulièrement désireuses d’avoir une fille pour assurer la descendance familiale.



    Dernière modification par Cym ; 23/12/2018 à 10h58.

  23. #23
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    C'est Dimanche, jour d'ouverture du musée éphémère, alors quittons la Côte d'Or, pour nous diriger à nouveau vers la Côte d'ivoire, en direction de la Côte des Graines (laissant ainsi bien loin la Côte des Esclaves) pour nous arrêter devant la porte d'un grenier à grain réalisée par les Bambaras :




    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Porte Sénoufo (Bambara)
    Réf. 90578
    Marque : Pixi
    Taille : 7,5 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Les Bambaras sont essentiellement installés au Mali où ils sont majoritaires, mais on les trouvent aussi au Sénégal, en Burkina Faso, en Mauritanie et également en Côte d'Ivoire mélangés aux Sénoufos dont nous avons déjà parlé.

    Les Bambaras sont divisés en 3 grandes classes sociales : les guerriers propriétaires (les Ton Tigui) les artisans et bardes (les Nyamakala) et les esclaves (les Dyon). Parmi les artisans on trouve les sculpteurs sur bois (les Koulé) particulièrement réputés pour leurs sculptures sur portes ou volets.

    Ces portes ou volets sont destinés à fermer les ouvertures de greniers à grains ou tout simplement des garde-manger domestiques.


    Certains sont aussi employés comme "armoires" pour stocker des biens appartenant au ménage.


    Ces greniers sont souvent réalisés en pisé et montés sur pieux pour protéger des rongeurs et insectes.


    Généralement les motifs présentent soit des scènes de création du monde comme chez les Dogon, soit des symboles animaliers :




    Dernière modification par Cym ; 30/12/2018 à 15h26.

  24. #24
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Thumbs up c'est passionnant

    j'ai un copain qui en a une la vraie, pas le pixi

  25. #25
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    Aujourd'hui, comme Tintin, nous retournons au Congo, et plus précisément chez les Luba :




    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Tabouret Luba
    Réf. 90579
    Marque : Pixi
    Taille : 4 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    Les Lubas seraient originaire du village de Nsanga Lubangu dans une région située aux alentours du lac Kisale.
    La société Luba possède des corps de différents métiers : les chasseurs, les pêcheurs, les ouvriers, les guerriers, les charpentiers, les agriculteurs, les éleveurs, les ouvriers du métal (cuivre), les bijoutiers (ornements ou colliers avec les pierres précieuses, couronnes royales en cuivre serties des diamants et de malacchite), les sages qui entouraient le Roi pour diriger le royaume, faire le juge, penser à l'amélioration des aliments et des conditions de vie, la prospérité du royaume, et bien sûr les sculpteurs.
    Les sculptures Luba représentent souvent des femmes, ce qui reflète l'importance qui leur est accordée au sein de la société.
    Lors de cérémonies, les rois étaient assis sur des tabourets (objets de prestiges) composée d’une figure féminine debout supportant l’assise les bras levés et pliés à angle droit, ce sont ses doigts qui maintiennent le siège circulaire. La poitrine est proéminente et le ventre pointu, symbole de la fertilité.




  26. #26
    Membre senior Avatar de Cym
    Date d'inscription
    mai 2010
    Localisation
    Lyon
    Messages
    14 019

    Alexis Poliakoff - Collection Art Africain

    Ce soir, c'est nocturne ! J'ai entendu que ça marchait bien à Paris alors pourquoi pas en Afrique et plutôt en Afrique de l'Ouest sahélienne, au sud du Mali chez les Bambaras :




    Crédit photo Alexis Poliakoff

    Cimier Bambara
    Réf. 90580
    Marque : Pixi
    Taille : 7 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1992
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat

    et un peu plus tard, en 1998, un deuxième cimier sera réalisé dans cette collection :

    Cimier Tywara Bambara
    Réf. 90586
    Marque : Pixi
    Taille : 7,5 cm
    Matière : Métal
    Aspect : Polychrome brillant
    Année : 1998
    Tirage : inconnu
    Proposé sans Boite ni Certificat


    Photo Pixifolies (2ème version)

    Les masques et les sculptures (figures humaines Tyiwara, ornementations et animaux) sont connus sous le nom de l'Art Bambara ou Bamana avant d’être islamisé de force via le Soudan. Comme pour beaucoup de peuples africains, la spiritualité régit toute la vie du Bambara. Les traditions et coutumes, les décisions politiques, sont toutes liées à la spiritualité. Il n'y a pas de séparation entre la religion et la tradition. Les Bambaras ont influencé beaucoup d'ethnies culturellement, les Khassonkés, Dyula et Malinkés. Les Sénoufos ont beaucoup de points communs avec les Bambaras. Les Peuls du Ouassoulou ont complètement été absorbés par les Bambaras. La coiffure traditionnelle de l'homme bambara est une coiffure en cimier du front à la nuque, avec deux tresses latérales descendant sur les côtés du visage et que l'on attache sous le menton. Les hommes ont parfois un anneau d'or à l'oreille. Les Bambaras pratiquent la scarification du visage et du corps. Hommes comme femmes se font faire trois balafres de chaque côté des joues.


    Le ciwara récompense, en milieu bambara, les plus grands travailleurs dans tous les domaines de la vie active.


    Ce masque-cimier est utilisé lors des rites de la société ciwara, l'une des six institutions secrètes qui organisent la société bambara. Il est fixé sur la tête des danseurs, appartenant tous à la société ciwara, grâce à un bonnet en vannerie. Les danses de la société ciwara sont liées aux rites agraires et donc à l’idée de fertilité, de fécondité, d’ensemencement. Lors de ces cérémonies rituelles, le masque devenait l'attribut d'un danseur costumé qui lui donnait vie et parole. Au travers du mouvement, et du porteur plus particulièrement, le masque trouve son sens. Les ciwaras dansaient généralement en couple. Ces cérémonies ont lieu en plein jour, au milieu des champs comme au village. Elles célèbrent l’union mythique entre le soleil, qui renvoie au principe mâle, et la terre, principe féminin, tout en stimulant l’ardeur au travail des jeunes cultivateurs.


    Source: Wikipedia.




  27. #27
    Membre senior Avatar de St-Jean66
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Montréal, Québec
    Messages
    6 669
    Impressionnant tout ça
    Ma petite collection: Collection #56

  28. #28
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    21 564

    Lightbulb probablement un des plus beaux

    on voit d'où Giger a tiré son inspiration pour Alien

    honnêtement, c'est magnifique autant je fais pipi sur les "artistes" abstraits occidentaux autant suis-je admiratif devant cette création qui ne représente absolument rien de réel, de concret, d'existant, de naturel ce n'est même pas une déformation de la réalité, c'est de la création totale c'est hallucinant

    le fait est que dans l'art "moderne" non-figuratif occidental, il n'y a aucune émotion, aucune grandeur, pas le moindre esthétisme, pas d'âme: des détritus comme Andy Warhol et autres plaisantins ne sont même pas dignes de baiser les pieds de l'artiste qui a fait ça

    Merci à Cym et à Poliakov de nous faire connaître cet art

    je proclame au passage mon admiration pour l'Art NÈGRE et souligne que ce sont justement ceux qui se sentent bien en parlant de "Noirs", ceux qui se proclament anti-racistes, ceux pour qui les races n'existent pas et pour qui tous les hommes sont égaux, ceux-là sont les premiers à ignorer ces civilisations, ces particularités nègres et même à enterrer, à détruire, à nier, ces cultures

    il y a sur le web des fous furieux qui prétendent, tenez-vous bien, que nous seulement les pharaons étaient des nègres mais même...les guerriers grecs pourquoi leur attribuer le génie occidental plutôt que de reconnaître le leur

    les antiracistes ne veulent pas glorifier les autres races, ils veulent juste humilier la blanche


    bon, je m'énerve, là ce masque est magnifique merci Cym
    Dernière modification par Mormiter ; 15/01/2019 à 13h25.

  29. #29
    Membre Avatar de ccharlie
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Banlieu parisienne
    Messages
    314
    belle déclaration

  30. #30
    Membre senior Avatar de Florian69
    Date d'inscription
    août 2012
    Localisation
    LYON
    Messages
    10 123
    Citation Envoyé par Mormiter Voir le message
    (...) ce sont justement ceux qui se sentent bien en parlant de "Noirs" (...)
    Même pas ! On n'a même plus le droit de dire "noir" maintenant : il faut dire "Black", il paraît que ça passe mieux...
    Florian

    Mes recherches PIXI :
    -Tapis volant - versions 1 & 2
    -Idéfix os
    -Obélix enfant
    -Barque couleur bois
    -Pépé et Idéfix casserole
    -Chute Abraracourcix
    -Bonemine grondant Idéfix

    Et sinon, venez jeter un petit coup d’œil à ma Collection n°69
    ou bien mes bricolages !

 

Discussions similaires

  1. Alexis Poliakoff - Un jour une photo
    Par Cym dans le forum Pixi
    Réponses: 535
    Dernier message: 03/02/2019, 10h43
  2. Réponses: 59
    Dernier message: 20/01/2019, 12h41
  3. Alexis Poliakoff - Collection Kachina
    Par Cym dans le forum Pixi
    Réponses: 27
    Dernier message: 30/12/2018, 12h25
  4. Réponses: 49
    Dernier message: 16/12/2018, 09h52
  5. dédicace Alexis Poliakoff
    Par Zantafio dans le forum Pixi
    Réponses: 17
    Dernier message: 10/02/2014, 12h35

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •