Interview Alban Ficat
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

Discussion: Interview Alban Ficat

  1. #1
    Super Moderateur Avatar de RIC33
    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    Dans ma Porsche dans le Médoc profond
    Messages
    17 227

    Interview Alban Ficat

    Interview Alban Ficat – 27/01/2012 – Angoulême
    par Ric33


    J’avais contacté Alban quelques semaines avant le Festival d’Angoulême via Facebook et de suite la réponse a été positive afin de réaliser un interview pour OBJECtible.

    Pour ceux qui ne connaissent pas Alban Ficat, c’est ce jeune talent qui sculpte actuellement pour Fariboles.
    Pour ma part j’ai commencé à connaitre vraiment Alban au travers des statuettes qu’il a réalisé chez Fariboles, comme si tout ce qu’il avait fait avant était passé inaperçu !

    Et c’est vrai que lorsqu’une statuette sort, on retient surtout le nom du fabricant mais on ne pense pas forcément au sculpteur qui est derrière et qui a donné vie à la représentation en 3D de la pièce.
    Pour moi, Johan et Pirlouit, c’était Fariboles, mais pas forcément Alban Ficat.

    J’ai voulu rencontrer ce jeune sculpteur bourré de talent et le faire passer un peu en pleine lumière ; il le mérite.
    Ma rencontre avec Alban a eu lieu à Angoulême cette année, à la terrasse du Chat Noir, haut lieu de rendez vous faribolien pour les poses discussions, poses désaltération et poses visionnage de protos…

    Q- Bonjour Alban ! Que faisais tu avant ? Quel a été ton cursus professionnel ?

    R- Eh bien en fait rien à voir avec la sculpture. J’ai fait une maîtrise de droit, une maîtrise de droit privé exactement et c’est pendant que j’étais en licence que j’ai envoyé à Casterman une photo d’une statuette que j’avais faite de Tardi, de la momie d’Adèle.
    Casterman a cru que c’était un projet professionnel alors que moi je voulais juste qu’ils envoient les photos à Tardi et obtenir peut-être une dédicace en retour, un dessin.
    Et en fait il y a eu un mic-mac qui a fait qu’ils ont cru que c’était un projet professionnel, et ils m’ont dit « OK, Tardi est Ok pour faire la statuette, combien voulez vous faire d’exemplaires ? ».

    Moi, en grande panique, je rappelle Casterman en leur disant que j’étais en licence de droit, que je n’avais pas du tout prévu ça à la base et Sophie Lévy qui était responsable des produits dérivés chez Casterman à Bruxelles a été adorable avec moi et m’a dit : « Ecoutez ! Je mets votre dossier sous le coude, montez votre structure, prenez le temps de monter votre projet et dès que c’est prêt vous me passez un coup de fil et on s’occupe de ça. »


    Q- Comment as-tu appris à sculpter ?

    R- Je fais de la pate à modeler depuis que je suis tout petit. J’ai toujours aimé ça ; j’ai toujours aimé la play-doh.
    Je me faisais des statues comme ça pour m’amuser, car je trouvais les statues en général très chères et elles ne représentaient pas forcément les persos que j’aimais avoir en 3D. Donc Je m’amusais à en faire pour moi.


    Q- Comment as-tu rencontré Pascal et comment as-tu intégré l’équipe Fariboles ?

    R- Alors ça c’était après le Brindavoine de Tardi que j’avais sorti avec ma structure « Mystery Models » et avec Like an Angel qui s’était occupé de la fabrication ; j’avais absolument envie de faire un Corto et j’avais contacté les ayants droits de Corto plus ou moins châpeauté par Sophie Lévy de Casterman ( ça m’a un petit peu aidé ) qui m’ont donné carte blanche et j’ai donc sculpté un Corto et lorsque le Corto a été approuvé, je suis allé voir LAA en leur disant « est-ce que ça vous branche de le produire ? », et là LAA m’a dit qu’ils seraient bloqués à 200 exemplaires et moi je voulais en sortir un peu plus ; je voulais en sortir 300 exemplaires pour diminuer les coûts de fabrication et arriver à avoir un produit un peu moins cher à l’arrivée et là LAA m’a dit : « Non ! on ne peut pas assurer au-delà de 200 ex, désolé, ça va être compliqué ».
    A partir de là j’ai envoyé un mail à Pascal sans trop y croire en lui disant : « Voilà j’ai un Corto approuvé, je cherche un fabricant pour le produire, est-ce que ça peut vous intéresser ? » Et là Pascal m’a dit : « Eh bien, il faut qu’on en discute sérieusement, viens me voir à Rouen, viens me monter le projet » et à l’issue de cette rencontre, Pascal allait produire le Corto sous le label Fariboles et l’aventure était lancée.


    Q- Travailles-tu chez Fariboles à temps complet ou fais-tu autre chose à côté ?

    R- Mon activité de sculpture pour Fariboles occupe actuellement environ la moitié de mon temps. Cela me laisse donc la possibilité de faire d'autres choses à côté, je dessine beaucoup (on est en train d'écrire une bd avec un ami) et ma soeur et moi on aide mon frère Romain qui est réalisateur de courts-métrages.



    Q- Quid de ta structure Mystery Models ? et de tes études de droit ?

    R- J'ai arrêté mes études de droit après ma maîtrise, je montais déjà Mystery Models quand j'étais en licence pour sortir La Momie d'Adèle Blanc-Sec, qui est finalement devenue Brindavoine. Brindavoine est sorti après ma maîtrise, c'est donc pour gérer sa commercialisation et préparer de nouveaux prototypes (Corto) que j'ai arrêté le droit. Mais mes études ne m'ont pas servi à rien, elles m'ont aidé à monter mon entreprise et comme je m'étais spécialisé dans la protection intellectuelle, cela m'a familiarisé avec les concepts d'ayant-droits, de licence, tout un tas de notions extrêmement liées à notre activité de sculpture para-bd.

    Aujourd'hui Mystery Models n'existe plus, le dernier projet qu'elle aura fait naître fut Pinocchio, dont je suis très fier car la statuette m'avait permis de rencontrer Winshluss et qu'elle m'a fait connaitre les Requins Marteaux, qui sont des gens extraordinaires: passionnés et curieux comme il est très rare d'en rencontrer. D'ailleurs si vous n'avez pas lu "Pinocchio" courrez l'achetez c'est un bijou, il y a aussi récemment chez eux les "Melons de la colère" de Bastien Vivès qui m'a bouleversé. Le sujet est dur, c'est violent et ça m'a retourné comme une crêpe. Ça m'a rappelé la puissance que peut avoir ce fantastique medium qu'est la bande dessinée.


    Pinocchio de Winshluss

    Q- Quelle a été la première statuette que tu as réalisée ?

    R- C’est un personnage de Hellboy tiré de la BD de Mignola, un des partenaires de Hellboy qui s’appellait Clark. Et j’en ai fait quelques autres par la suite.

    Q- Tu avais quel âge, là ?

    R - J’avais 20-21 ans.

    Q- Et la première statuette Fariboles ?

    R- Corto


    Personnage de Sherlock Holmes (Alban avait 20 ans)

    Q- Quelle est la statuette Fariboles que tu préfères et pourquoi ?

    R- Je pense que je resterai marqué à vie par le Rige.
    J’étais en seconde ou en première au lycée et c’est la première statuette que j’ai vue dans une librairie à côté du lycée. Je suis tombé en arrêt devant une statuette qui était derriere le comptoir. C’était une statuette du Rige.
    J’avais l’impression qu’on était rentré dans un nouveau monde, un nouvel univers d’objet. C’était très loin de ce qui se faisait habituellement comme le style Leblon ou Démons et Merveilles.
    J’avais vraiment l’impression de voir un objet précieux, asser cher d’ailleurs, dans les 1000 F - 1200 F, si je me souviens bien. Vraiment un objet magnifique.

    Q- Comment se passe le travail avec Pascal ?

    R- En fait on travaille chacun un peu dans notre coin. Tous les deux, on communique beaucoup par mails.
    Je lui envoie des photos régulièrement, si c’est pas tous les soirs, c’est un soir sur deux et on fait régulièrement des bilans de ce qui va bien ou pas ; ça nous permet de gagner beaucoup de temps.
    Comme Pascal a un œil très objectif et voit tout de suite ce qui ne va pas, les défauts, et du coup cela nous permet d’avancer rapidement et moi ça m’évite de tatonner des jours et des jours sur une attitude, une position.

    Q- Vous ne vous voyez jamais en direct ?

    R- Toujours par photo et après je lui montre la plastiline, la première ébauche que j’amène à Rouen ou à Paris car on ne peut pas l’envoyer.
    Et là on dîne tous les deux autour d’un bon plat, la plastiline entre nous deux et souvent il sort sa petite spatule et fait les dernieres petites retouches qui manquent.

    Q- Quelles BD lis-tu ?

    R- Je suis très fan de Bd de manière générale ; j’aime un peu tout mais je suis un gros lecteur de Comics, de BD Franco Belges.
    Actuellement dans ce qui sort, je regarde plus du côté des indépendants ; j’ai bien sûr tous les vieux albums et classiques de la BD Franco-Belge (Peyo, Morris, Franquin) mais si je dois acheter une BD en ce moment, je lorgne du côté des Comics ou vers du Blutch par exemple. C’est un gars, dès qu'il fait un truc, je vais systématiquement regarder. Boulet aussi, j’aime beaucoup ce qu’il fait.

    Q- Si tu devais choisir un personnage de BD à sculpter, lequel choisirais-tu ?

    R- Heu ! je vais répondre un truc que je vais certainement regretter d’avoir dit, car ça se trouve dans deux heures je dirai comment ça se fait que je n’ai pas pensé à lui, mais peut-être un Hellboy, très Mignola, avec un rendu Fariboles, je serais curieux de voir ce que cela peut donner.

    Q- Est-ce que c’est toi qui a sculpté Grossbouff ?

    R – Oui

    Q- Est-ce que tu peux nous en parler, est-ce que tu connais le parcours de la statuette par rapport au prix énorme qu’il a pu atteindre sur certains sites aux enchères ?

    R- Alors ça c’est les arcanes de la commercialisation d’un objet et pour rassurer un peu tous les collectionneurs, on n'est responsable de rien dans cette sombre affaire.
    Pascal et moi, nous sommes tous les deux des passionnés de notre boulot, on adore ce qu’on fait et quand un type vient nous voir en nous disant qu’il a envie de faire Grossbouff, « est-ce que ça vous branche ? », nous on est super content car ce n’est pas un personnage que l’on aurait pu sortir forcément à 500 exemplaires ou en tous cas qui pourrait nous faire peur. On va pas se dire, on va monopoliser tout l’atelier, tout une prototypisation sur un personnage comme ça parce qu’il y a peut être d’autres trucs plus intéressants à faire ou un peu plus « commerciaux », on va dire, un peu plus vendeur et là quand il y a des gens qui viennent nous voir et nous disent : voilà on aimerait sortir ça, on a tendance à dire : bien sûr, c’est super ! c’est une bonne idée ; si ça ne sortait pas comme ça, ça ne sortirait pas du tout ; donc Pascal se met d’accord avec la personne sur un prix.
    Voilà, mettons on vend la statuette 250 €, la personne est censée doubler par dessus. Du coup il va la faire à 500 €.
    Si après il ne respecte pas ses engagements, nous on n'est pas tenu d’imposer un prix.
    Voilà, ce qu'il s’est passé je pense, c’est que le gars a eu énormément de pré-commandes ; il s’est dit « houlà ça va être génial, je vais toutes les vendre en une semaine » et donc il a vendu un peu plus cher que ce qui était prévu.
    (Je laisse souffler un peu Alban, pour une gorgée de Coca )

    Q- Connais-tu OBJECtible ? Vas-tu y lire quelques sujets ?

    R- Oui, j’y vais régulièrement, ne serait ce que pour voir ce qui se fait dans le monde de la para-BD de manière générale et je suis curieux de voir aussi ce que les gens font de manière amateur.

    Q- Quel est ton pseudo sur OBJECtible ?

    R- ******
    En fait je poste rarement de messages et je ne me connecte que pour lire « l’univers d’Hergé » car je ne sais jamais ce que fait Pascal au niveau des pièces Tintin et ça me permet de voir un peu ce qui se dit là-dessus.

    Q- As-tu des projets en cours avec Fariboles ?

    R- Oui, bien sûr !

    Q- Tu peux nous en parler ?

    R- Là, je vais peut-être laisser décider le patron (petit rire). Il va arriver dans quelques minutes ; on en saura peut-être un peu plus tout-à-l’heure.

    En fait Pascal nous montrera Vertignasse et le proto de Ma Dalton mais pas de commentaires sur les futures pièces.
    Enfin si : La prochaine pièce OBJECtible !!!!

    Q- As-tu une anecdote à nous raconter sur Angoulême que ce soit en tant que visiteur ou sculpteur ?

    R – (après une longue réflexion)
    Un truc marrant, il y a plus de dix ans, j’étais venu ici avec mes cousins et mon petit frère et je sculptais comme ça pour mon plaisir quelques personnages. J’avais fait un Marvin de Donjon que j’étais allé montrer à Tronhdeim qui était en dédicace et je me souviens que j’attendais de manière frénétique dans la queue d’arriver jusqu’à lui et de lui montrer la statuette et je sais pas trop ce que j’espérais à ce moment là et je lui montre donc le Marvin que j’avais fait ; il le prend, le regarde et dit « Il est sympa », me regarde et dit : « T’as envie d’en faire ton métier ? ». Et là moi je tombe un petit peu des nues, parce que je venais de m’inscrire en droit, que je n’avais aucune idée de ce que pouvait donner ce boulot, si on pouvait en vivre, en faire son métier et voilà de manière un peu prophétique, il avait vu mon futur.

    Q- Je reviens un peu sur la sculpture ; tu as pris des cours ou c’est quelque chose d’inné chez toi ? Parce que lorsqu’on voit ce que tu as fais avec les personnages de Peyo, tout le monde est unanime pour trouver que tu as énormément de talent, que c’est vraiment très réaliste ; on a l’impression de retrouver le perso de la BD et on se demande comment quelqu’un qui ne sort pas des Beaux Arts ou d’une école de sculpture a pu faire ça ; alors c’est vraiment un don ?

    R- Franchement, je ne sais pas trop car les personnages de Peyo, d’un point de vue technique, ce ne sont pas forcément les plus réussis je trouve. Cela peut paraitre peut-être présomptueux de dire quelque chose de pareil mais il est possible qu’il y ait mon amour de l’univers de Peyo qui passe dans ces statuettes-là. J’adore les Johan et Pirlouit depuis que je suis tout petit ; je garde des souvenirs vraiment émus de moi petit avec mon frère et ma sœur à lire des Johan et Pirlouit et je crois que je les aime vraiment vraiment ces personnages, et du coup c’est peut-être ça qui fait la différence. Vraiment j’y mets énormément d’amour.





    Et par exemple le Lucky Luke je le trouve d’un point de vue technique beaucoup plus fin, beaucoup plus précis, beaucoup plus juste. C’est une des statuettes qui m’a donné du fil à retordre mais c’est une de celles dont je suis le plus content. Mais celles de Peyo, c’est celle dans lesquelles je mets le plus d’amour.


    Q- Quand vous recevez une commande d’une statuette chez Fariboles, c’est Pascal qui te dit : Bon eh bien c’est toi Alban qui va la faire ou vous en discutez ? Comment vous vous répartissez les rôles ?

    R – En fait ça fonctionne un peu à l’envie. Le problème ne s’est jamais trop posé. Franquin par exemple c’est toujours Pascal qui s’en occupe.
    Pascal adore Franquin, c’est son truc, il s’éclate trop à les faire. Naturellement le problème ne se pose pas quand Pascal a envie de faire une pièce de Franquin et c’est un peu la même chose pour moi avec Peyo. Pascal me voit tellement content quand il me voit faire des pièces de Peyo que il ne se propose pas à ma place.
    Par contre, pour Le Petit Spirou, j’ai fait Mr Mégot, il a fait Vertignasse, c’est vraiment quelque chose qui fonctionne à l’envie.




    Q- Est-ce que le "métier" de sculpteur répond à tes attentes en terme de réussite professionnelle ? Je veux dire par là, est-ce qu'en 2012 on gagne correctement sa vie en étant sculpteur de figurines BD ?

    R- Je ne sais pas combien sont payés les sculpteurs chez les autres fabricants, je ne peux donc répondre à cette question que de mon point de vue, mais en ce qui me concerne, oui, je gagne correctement ma vie, et tant qu'il y aura des collectionneurs passionnés ça devrait continuer.
    Je profite de cette occasion pour tous les remercier sincèrement, car c'est grâce à eux que je suis là aujourd'hui (bon bien sûr il y a aussi Pascal, mais je pense qu'il sait à quel point je le remercie de me faire confiance à chaque nouveau projet qu'il me propose...).

    Quelques photos inédites, notamment un rassemblement de ses essais pour le fameuse mèche de Pirlouit, avant que Pascal ne trouve finalement la solution... dans le train pour Bruxelles !



    Q- Sans indiscrétion, quel âge as-tu ?

    R- Pas de problème, j'ai pile trente ans, je les ai eus en décembre dernier.

    Q- Accepterais-tu de venir à la rencontre OBJECtible en 2013 à Bruxelles pour y fêter les 10 ans du site et dédicacer éventuellement la pièce commémorative ?

    Bien sûr, avec plaisir même !

    Merci à Alban pour cet interview, pour sa gentillesse et sa disponibilité.
    Et fais nous encore rêver avec de belles statuettes.
    Dernière modification par Chris ; 25/02/2012 à 14h08.

    "la difference entre un homme et un enfant: le prix de ses jouets". Malcom Forbes

    Je recherche "Attention Tryphon" de Fariboles .

  2. #2
    Membre senior Avatar de fantintinboy
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages
    2 113
    Chouette interview...j'ai vraiment apprécié .

  3. #3
    Membre senior Avatar de kazoo3.5
    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    dans mon slip
    Messages
    3 282
    tres instructif et interessant...merci ric et alban
    Le collectionneur est un créateur essayant de bâtir un tout coherent et par là capable de faire oeuvre originale...

    je recherche: la statuette de Jean-Claude tergal, le village asterix pixi version luxe, la galere pirate pixi et pelisse polychrome attakus




    spéchaule dedicace to angie, adal, filou, riri, schumix, vieto, faron, largo et spirouuu...

  4. #4
    Membre senior Avatar de Fawkes
    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    Chez les baudets !
    Messages
    6 463
    Merci pour ce moment de lecture
    FARS Forever !

  5. #5
    Membre senior Avatar de Agazoe
    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    Orléans
    Messages
    2 163
    Merci à vous deux pour ce bon moment

  6. #6
    Membre junior Avatar de milou
    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    32
    Très sympa ! On y apprend plein de choses interessantes et Alban est vraiment un sculpteur pétri de talent . Bravo !

  7. #7
    Membre senior Avatar de raiarox
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Mulhouse
    Messages
    5 219

  8. #8
    Membre senior Avatar de quebra
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Val d'Oise
    Messages
    4 541
    Citation Envoyé par raiarox Voir le message

    Le FARS Vaincra



    On n'arrête pas de jouer parce qu'on vieillit.
    On vieillit parce qu'on arrête de jouer.

  9. #9
    Membre senior Avatar de tontonmac
    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    IdF
    Messages
    38 332
    Sympa et instructif !

    Mais , quelle est donc la prochaine Fariboles ???









  10. #10
    Membre junior Avatar de speculose
    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Genval - Belgique
    Messages
    21

    Bof Quel Talan cet Albent

    Merci à Ric 33 de nous faire découvrir ce prodige du couteau à plastiline.
    Dernière modification par speculose ; 18/02/2012 à 22h14.

  11. #11
    Membre senior Avatar de Berthoock
    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    un trou normand du deux sept.
    Messages
    8 514
    Ca nous manquait les interviews.
    Merci à vous deux

  12. #12
    Membre senior Avatar de WPixel
    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Du bon coté de la Belgique :-))
    Messages
    1 454
    Très sympa !

  13. #13
    Membre senior Avatar de Plume
    Date d'inscription
    février 2006
    Localisation
    Paris
    Messages
    24 239
    Merci pour cette interviewbien sympa !
    "Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles"

    Oscar Wilde

  14. #14
    Membre junior Avatar de conorjhon
    Date d'inscription
    avril 2009
    Messages
    73
    interview très intéressant.

  15. #15
    Membre
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    713
    Ce que je trouve intéressant ce sont les références BD citées par Alban... Winshchluss (si quelqu'un est vendeur de Pinocchio...), Blutch, Tardi...
    A propos de Tardi, je trouve d'ailleurs qu'il y aurait matière à réaliser beaucoup de personnages très intéressants après Adèle et Burma de Pascal Rodier, et le Brindavoine d'Alban Ficat.

  16. #16
    Membre Avatar de parabd.fr
    Date d'inscription
    juin 2004
    Localisation
    IDF
    Messages
    679
    Très interessant, merci



  17. #17
    Membre senior Avatar de duke.19
    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    la rochelle
    Messages
    1 168
    Super intéressant!!!Bravo.

  18. #18
    Membre senior Avatar de Branché
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    5 466
    Ric, super initiative, cette interview Hanlàlàà, qu'il est fort cet Alban


  19. #19
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    20 752

    passionnant

    merci Ric merci et bravo Alban

  20. #20
    Membre Avatar de aldo
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    proche de la Seine normande
    Messages
    206
    Très instructif mais c'est quoi la prochaine pièce Objectible dont il est question?

  21. #21
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    20 752

    l'embarras du choix

    Ric déguisé en Ric Hochet Berthoock en Lampion Chris en robe de chambre...

  22. #22
    Super Moderateur Avatar de RIC33
    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    Dans ma Porsche dans le Médoc profond
    Messages
    17 227
    Pour vous resituer les conditions de l'interview , je l'ai fait avec l'aide d'un dictaphone , à la terrasse d'un café donc , et je peux vous dire que j'ai dû réécouter maintes et maintes fois les réponses d' Alban pour les retranscrire sur papier , car avec les bruits parasites environnants , la mauvaise qualité du son et Alban qui parlait parfois très vite , dur dur !!!!

    Mais ce fut un bon moment et un réel plaisir .

    "la difference entre un homme et un enfant: le prix de ses jouets". Malcom Forbes

    Je recherche "Attention Tryphon" de Fariboles .

  23. #23
    Membre senior
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    6 015
    Citation Envoyé par steph44 Voir le message
    A propos de Tardi, je trouve d'ailleurs qu'il y aurait matière à réaliser beaucoup de personnages très intéressants après Adèle et Burma de Pascal Rodier, et le Brindavoine d'Alban Ficat.
    Peut-être qu'avec la sortie du dessin animé l'année prochaine on aura une surprise de la part de Fariboles


    enfin ça serais sympa je trouve

  24. #24
    Membre Avatar de SOUBRIE
    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Aveyron
    Messages
    285

    Post

    Sympa cette interview !

    Des infos sur la prochaine pièce Objectible ??
    Cherche les 3 bustes Pieds Nickelés Leblon.

  25. #25
    Super Moderateur Avatar de RIC33
    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    Dans ma Porsche dans le Médoc profond
    Messages
    17 227
    Citation Envoyé par SOUBRIE Voir le message
    Sympa cette interview !

    Des infos sur la prochaine pièce Objectible ??

    Encore trop tôt pour le dire mais on y travaille ! La seule info que l'on peut vous donner c'est que ce sera pour début 2013 , pour les 10 ans d'Objectible .

    "la difference entre un homme et un enfant: le prix de ses jouets". Malcom Forbes

    Je recherche "Attention Tryphon" de Fariboles .

  26. #26
    Membre senior Avatar de le dragon de bratislava
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    bratislava
    Messages
    2 573
    Merci pour cette interview!! tres sympas !!

  27. #27
    Membre Avatar de alpha
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    587
    vraiment étonnante la façon dont Alban est arrivé dans le métier
    on pourrait presque croire à une caméra cachée

  28. #28
    Membre senior Avatar de Branché
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    5 466
    Ah tiens Au contraire, moi je trouve l'histoire d'Alban touchante de réalisme et de passion


  29. #29
    Membre senior Avatar de Yoda
    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    17 657
    Citation Envoyé par RIC33 Voir le message
    Pour vous resituer les conditions de l'interview , je l'ai fait avec l'aide d'un dictaphone , à la terrasse d'un café donc , et je peux vous dire que j'ai dû réécouter maintes et maintes fois les réponses d' Alban pour les retranscrire sur papier , car avec les bruits parasites environnants , la mauvaise qualité du son et Alban qui parlait parfois très vite , dur dur !!!!

    Mais ce fut un bon moment et un réel plaisir .
    C'est vrai que c'était un lieu bruyant ... mais très sympa l'interview
    LE FARS (section OUEST) VAINCRA !!!
    Ben oui : je suis du Fars Ouest

  30. #30
    Membre senior Avatar de Vieto
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    L'Est bien raisonnable
    Messages
    12 899
    Citation Envoyé par RIC33 Voir le message
    Q- Quel est ton pseudo sur OBJECtible ?

    R- Alban
    En fait je poste rarement de messages et je ne me connecte que pour lire « l’univers d’Hergé » car je ne sais jamais ce que fait Pascal au niveau des pièces Tintin et ça me permet de voir un peu ce qui se dit là-dessus.

    Je n'avais pas percuté sur le moment à la lecture de cette super interview, mais il y a sans doute un quiproquo : le pseudo "Alban" est utilisé sur Objectible par quelqu'un que je connais (tout comme Alban Ficat, avec qui j'ai eu le plaisir de dîner l'an dernier à Angoulême) . Récemment, "Alban" a posté des photos de statuettes en plomb d'après Stanislas, et je peux certifier qu'il ne s'agit pas d'Alban Ficat
    "Le moi est haïssable" (Pascal)
    "J'emmerde Pascal" (Moi)
    Cavanna

 

Discussions similaires

  1. Corto Maltese sculpté par Alban Ficat
    Par BrunoB dans le forum Fariboles
    Réponses: 97
    Dernier message: 30/12/2010, 22h01
  2. alban
    Par alban dans le forum Welcome !!!
    Réponses: 37
    Dernier message: 07/11/2004, 12h11

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •