une relecture de nos vieilles BDs - Page 17
Page 17 sur 17 PremièrePremière ... 7151617
Affichage des résultats 481 à 484 sur 484

Discussion: une relecture de nos vieilles BDs

  1. #481
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    22 366

    Lightbulb imbroglio juridique

    le cas est passionnant pour un juriste

    Franquin reçoit une certaine somme par gag, qu'il est censé fournir chaque semaine, sous réserve d'approbation du rédacteur en chef; il touche de même un % sur les ventes d'albums et de produits dérivés. Là se bornent les rapports du Journal de Tintin avec Modeste et Pompon

    De son côté, Franquin fait appel à des scénaristes, ce qui est son droit, et c'est à lui de les rémunérer sur le prix qu'il touche par planche




    j'ai pas mal de correspondance entre Franquin & Goscinny (et entre Goscinny- Uderzo, Goscinny - Gottlib, Franquin - Greg ...tu connais les chats, indiscrets comme tout) et René insistait bien pour que son nom figure sur chaque gag

    ceux de Greg, bien plus nombreux, portent aussi son nom: donc si jamais quelques années plus tard Raymond Leblanc s'offusque de voir des gags de Modeste repris intégralement dans Pilote, il ne peut s'en prendre qu'à Franquin, en lui reprochant de ne pas avoir requis l'exclusivité des scénarios qu'il payait de sa poche

    mais là où ça devient vraiment complexe c'est après le passage de Franquin à Attanasio comme vous voyez, non seulement pendant deux ans après avoir arrêté André va toucher la moitié du prix des planches, mais pire que tout pendant TROIS ANS Dino n'a pas le droit de les signer dans les hebdos, la planche Modeste sera signée Franquin plus d'un an après qu'il ne la dessine plus, et anonyme près de deux ans

    ben oui mais non, il n'y a pas non plus de nom de scénariste on peut d'ailleurs se demander si c'est Attanasio qui payait Greg de sa poche alors qu'il ne touchait que la moitié du prix des planches, l'autre partant au créateur

    donc évidemment, Greg peut reprendre à son compte des gags qu'il n'a même pas signés

    ceci dit le geste manque vraiment d'élégance et Goscinny n'a pas fait ce genre de combine

  2. #482
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    22 366

    Talking encore une petite fournée Michel Regnier






  3. #483
    Membre senior Avatar de Berthoock
    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    un trou normand du deux sept.
    Messages
    8 740
    Citation Envoyé par Mormiter Voir le message
    l

    j'adore ce genre de courrier. Une autre époque je pense. Est-ce que ça se passe toujours comme ça aujourd'hui
    J'aimerai bien voir ce que tu as entre Gotlib et Goscinny

  4. #484
    Membre senior Avatar de Mormiter
    Date d'inscription
    avril 2006
    Localisation
    Berne, Suisse
    Messages
    22 366

    Question instinct, hasard, ou connaissance

    de tous les occupants de Moulinsart dans les Bijoux de la Castafiore, il n'y a que Bianca qui ne va jamais se casser la gueule sur la marche




    mais voilà, elle est aussi la seule à faire de la scène


    après la fac j'ai fait de l'art dramatique bon, j'étais plus beau gosse que bon acteur et j'ai appris à bouger sur une scène, à connaître tous les obstacles par instinct, à trouver de suite la bonne position de même quand dans une ville on tournait des cascades avec poursuites en ville, on cherchait toujours nos figurants pour ces scènes dans les écoles de danse ils connaissent leur corps, leur environnement proche, leur position, leur mouvement


    je ne sais pas si c'est une coïncidence, mais cette idée de Hergé est très finement observée

 

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •